un atelier d’écriture comme espace d’expression et de communication.

Logo rallye à St Jurs

Posté on 13, mai 2019

Etre au monde. S’apercevoir que tout est vivant et tout devoir avoir à l’œil, être protecteur de ce qui nous entoure, tout faire pour mettre en valeur la beauté.

Le sein est délicat et il peut tomber malade si on le malmène. Si j’entends un bruit de tonnerre cela me donne des frissons. J’aurais mauvaise allure à marcher en tremblant. C’est la raison pour laquelle j’écris sur ce bout de papier. Mais je dois aller dormir, je ne veux pas voir le crépuscule, il m’abîmerait les yeux. Oui, trop d’inquiétudes m’attaquent, je vais prendre un calmant et aller dormir. Demain je serai forte pour marcher à la cime du Mt Ventoux. Cela fera partie de mon voyage virtuel. Le soir en rentrant plus de mélancolie, je serai guérie. Mais à quand la révélation sur le sens de mon existence sur terre…
Signé…. Nabuchodonosor..

Heureusement que je n’ai pas de chien, je suis vraiment seule sur terre. J’observe cette Terre avec humilité, je ne suis rien sur elle. Comme une poupée secouée de doutes et d’inconnu.

Seul un rituel pourrait me donner du sens à condition qu’il ne soit pas religieux.

En cette minute précise de mars je sens que ma tête est pleine.
Julia